Retour sur le hackathon Blockchain and Shop organisé par Casino

Retour sur le hackathon Blockchain and Shop organisé par Casino

Etoile Talan
Hackathon Blockchain & Shop
Hackathon Blockchain & Shop

Casino organisait un hackathon du 16 au 18 Février autour de la blockchain, avec pour thématiques la prédilection sur la traçabilité et les cartes de fidélité.

Une équipe Talan très cosmopolite et complémentaire s’est constituée : 3 développeurs, 1 designer UX/UI, 1 consulting et 1 expert supply-chain.

Trois jours intensifs et de nombreuses nuits blanches plus tard, le projet r.eth.race était opérationnel.

Ce projet est basé sur une blockchain privée Ethereum (à vue de prototypage rapide), avec une Dapp permettant aux différentes parties prenantes d’interagir (usine, magasin, transporteur, consommateur).

Sur la traçabilité, le processus prototypé était le suivant, via des signatures des différents acteurs à chaque étape :

  1. un magasin passe une commande à une usine

  2. une usine valide et complète la commande

  3. le transporteur nommé par l’usine procède à l’enlèvement et effectue le transport jusqu’au magasin

  4. le magasin atteste de la réception de la livraison

Enfin, la traçabilité dans notre projet permettait plusieurs actions :

  • effectuer un suivi du lot (par tous les acteurs)

  • permettre à un magasin de connaître le stock restant des produits rappelés

  • procéder à un rappel de produit en ciblant les consommateurs concernés et en leur envoyant un message personnalisé

L’idée principale du projet était du point de vue consommateur de limiter l’expérience négative liée à un rappel de produit. Pour cela, un alt-coin était utilisé (des CasinoCoin) afin de dédommager immédiatement les consommateurs lors d’un rappel de produit et leur permettre d’en obtenir encore plus lors de la restitution du produit rappelé en magasin.

Ces CasinoCoin sont bien entendu convertibles en divers avantages, via une plateforme de conversion, soit sous forme d’argent, soit sous forme d’avantages divers et variés.

Ci-dessous notre pitch projet :

Ainsi que la vidéo de démonstration de l’outil :

Hackathon riche en évènements et expérience très intéressante pour notre équipe. Petit rendu du making-of en vidéo.

Bien évidemment plusieurs problématiques ont été identifiées qui nécessitent d’améliorer les workflows de traçabilité. Il faut savoir que le code-barre actuellement utilisé (EAN-13) ne permet pas d’identifier le lot associé (la palette par exemple). Première piste envisageable : l’utilisation de l’EAN-128 (code-barre qui permet d’encoder plus d’informations dans le code barre). Mais l’avenir étant plus à l’intégration via les ERP déjà fréquemment utilisés par les acteurs de la supply-chain afin d’automatiser plus encore les transactions.

Ce sujet ne devrait pas cesser d’être d’actualité dans les mois à venir, les rappels produits étant de plus en plus visibles. Les distributeurs et les industriels vont donc devoir rassurer les consommateurs dans leur capacité à faire face à ce type d’événement s’ils veulent conserver leur confiance.

Etoile Talan
...

Jérôme Bernard

Lead Blockchain & DLT

Commentaires

comments powered by Disqus