18 septembre 2015

Cereza, filiale Transport et Logistique du groupe Talan, a été retenue pour son projet d’application mobile proposé en partenariat avec la start-up Shippeo dans le cadre de l’appel à expérimentation de la ville de Paris sur la thématique de la Logistique Urbaine Durable.

talan-cereza-shippeo

Parmi les 22 projets innovants retenus par la ville de Paris, le projet proposé par Cereza, filiale Transport et Logistique du groupe Talan, et Shippeo s’inscrit dans le domaine de l’optimisation des tournées de livraison et consiste en une solution de gestion du transport routier permettant, à partir d’une plateforme collaborative et d’une application smartphone, de fluidifier et optimiser les livraisons de marchandises, notamment en zone urbaine.

Cette solution qui se veut simple d’utilisation et facile à déployer est développée par l’entreprise Shippeo qui bénéficie du soutien méthodologique et de la capacité de déploiement de la filière Transport et Logistique du groupe Talan.

Comme l’explique Nicolas Récapet, Manager Supply Chain chez Cereza Conseil : « Les capacités du digital permettent désormais d’apporter des solutions simples, efficaces et à faibles coûts pour un suivi exhaustif des opérations de transport. La solution apportée par Shippeo, va ainsi permettre de faciliter le suivi des opérations de lot. Un profond changement logistique au service du développement durable. »

Lancé à l’initiative de la ville de Paris, son organe en charge de l’innovation Paris&Co, et leurs partenaires, cet appel à expérimentation doit permettre aux entreprises de tester sur le territoire parisien des solutions innovantes en faveur d’une logistique urbaine durable.

« Cette démarche nous permet de faire émerger et d’accompagner des solutions innovantes pour optimiser le transport de marchandises, limiter les nuisances sonores et réduire les émissions de polluants locaux et de CO2 liées à la mobilité urbaine, dans la ligne droite des engagements de Paris en matière notamment de lutte contre la pollution », se réjouit Christophe Najdovski, adjoint en charge des déplacements et de l’espace public.

Les projets retenus seront présentés devant un jury le 16 octobre après-midi au Pavillon de l’Arsenal. Ils seront ensuite testés en situation réelle sur le territoire parisien lors de la phase d’expérimentation entre octobre 2015 et juin 2016.